Notre potentiel d'emprunt

Publié le par zazaetgreg.over-blog.com

 

Et bien comme beaucoup de couple, ayant déjà un crédit voiture et le loyer et très peu voir pas d'apport, le budget était serré.

Les questions étaient :

- Pouvons-nous emprunter suffisament sans avoir la corde au cou pour acheter ou faire construire une maison aux alentours de Reims (où le prix du m² des terrains avoisine les 210€) ?

- A quelles aides pouvions nous prétendre ?

- En fonction de cela, achetons-nous dans l'ancien ou faisons-nous construire ?

 

Donc en résumé, nous sommes allés dans nos banques respectives. Dans la 1ère banque, ils n'étaient pas chauds pour financer les frais de notaires du fait de notre apport négligeable. Cela dit, cela nous a permis d'en apprendre pas mal sur les différents types de crédits, et les rouages et jargon bancaires à connaître pour s'y retrouver un peu. Nous en sommes ressortis avec deux simulations : une pour l'achat dans l'ancien ou en VEFA et une seconde pour acheter du neuf en CCMI. Idem dans la 2ème banque mais avec un taux qui faisait fuir, bien que la banquière nous avait expliqué que pour une première simul, sans projet précis, la coutume chez eux est d'appliquer un taux moins intéressant au cas ou le marché évoluerait lorsque nous nous serions décidés.

 

Nous avions également droit au PTZ (Prêt à 0%) doublé, qui rempli une part importante du financement du projet qui puis est 2 fois plus important pour une construction.

 

Finalement c'est cet argument qui nous a décidé à faire construire, en plus du fait que parmis les maisons anciennes pour lesquelles nous pouvions prétendre rien ne nous plaisait : trop petit, trop de travaux, trop loin, etc...

  So next step : Trouver un constructeur et un terrain

Commenter cet article